Début septembre, l'hiver s'annonçait tranquille sur le plan de la fourniture d'électricité. Marie- Christine Marghem, la ministre fédérale de l'Energie, avait même supprimé la réserve stratégique de 500 MW. Trois semaines plus tard, bardaf, c'est l'embardée ! Sur les sept réacteurs nucléaires, deux fonctionnent actuellement : Doel 3 et Tihange 1. Les cinq autres ne seront pas ou plus opérationne...