Des centaines de kilos de gravats sont tombés il y a quelques jours du plafond du second greffe de la Cour...

Des centaines de kilos de gravats sont tombés il y a quelques jours du plafond du second greffe de la Cour de cassation, une ancienne salle d'audience transformée en bureau pour sept collaborateurs qui l'ont donc échappé belle. Ce nouvel incident qui fait suite à de nombreux autres témoigne de l'état calamiteux du palais de justice de Bruxelles et remet en lumière le perpétuel sous-financement de son entretien. Et dire que sa rénovation complète n'est pas attendue avant 2040 avec disparition préalable des échafaudages en 2025.