L'armée, au pouvoir pendant un demi-siècle jusqu'en 2011, a commis u...

L'armée, au pouvoir pendant un demi-siècle jusqu'en 2011, a commis un coup d'Etat ce lundi matin au Myanmar. Arguant de fraude électorale massive (air connu), elle a déposé le pouvoir en place et décrété l'état d'urgence pour un an. Aung San Suu Kyi a été arrêtée et jetée en prison, tout comme le président démocratiquement élu Win Myint.