Le 9 novembre 1943, un fait unique dans l'histoire de la presse se déroule en Belgique. Alors que le journal Le Soir a été "volé" à ses propriétaires et ses journalistes, remplacés par des plumes plus complaisantes pour les auto...

Le 9 novembre 1943, un fait unique dans l'histoire de la presse se déroule en Belgique. Alors que le journal Le Soir a été "volé" à ses propriétaires et ses journalistes, remplacés par des plumes plus complaisantes pour les autorités d'occupation, une poignée de résistants a l'idée de diffuser un faux Soir dans les kiosques de tout le pays. Celui-ci ressemble comme deux gouttes au vrai, n'étaient ses contenus qui tournent en dérision Allemands et rexistes. Le scénariste Denis Lapière et le dessinateur Christian Durieux se sont associés au journaliste Daniel Couvreur pour raconter cette aventure éditoriale extraordinaire. Sur base d'une abondante documentation, ils reconstituent le déroulement de l'affaire mais aussi les conséquences tragiques pour certains de ses participants. Et même si ce roman graphique nous replonge dans une époque lointaine, il n'en évoque pas moins aussi les combats que la presse mène encore aujourd'hui contre l'obscurantisme. Cerise sur le gâteau: un fac-similé de ce Faux Soir s'est glissé dans l'album.