Lors de son discours sur l'état de l'Union le 13 septembre dernier, Jean-Claude Juncker a poussé les Européens ve...

Lors de son discours sur l'état de l'Union le 13 septembre dernier, Jean-Claude Juncker a poussé les Européens vers plus de fédéralisme. Le président de la Commission européenne a plaidé pour la création d'un poste de ministre de l'Economie et des Finances de la zone euro qui serait responsable devant le parlement européen. Il souhaite aussi passer à la majorité qualifiée lors des votes sur les sujets diplomatiques et fiscaux. Enfin, selon lui, les postes de président de la Commission et celui de président du Conseil devraient être fusionnés. Par Xavier Beghin