Reconnaissables par le jaune sur leur bec, les cygnes de Bewick aiment faire escale en Flandre lorsqu'à l'approche de l'hiver, ils quittent la toundra russe pour gagner des zones plus tem...

Reconnaissables par le jaune sur leur bec, les cygnes de Bewick aiment faire escale en Flandre lorsqu'à l'approche de l'hiver, ils quittent la toundra russe pour gagner des zones plus tempérées. Afin de faciliter la migration de cette espèce aujourd'hui menacée et protégée, les autorités de Flandre-Occidentale cherchent à louer une trentaine d'hectares de terres agricoles sur lesquelles ont été cultivées des betteraves sucrières, des champs non nettoyés afin que les cygnes puissent se régaler. " Nous apportons ainsi une plus-value aux parcelles des agriculteurs ", commente la députée permanente Leentje Grillaert. Seules seront prises en compte les terres de minimum 1 hectare sur lesquelles la récolte interviendra après la Toussaint. L'agriculteur devra s'engager à laisser son champ en l'état jusqu'à la fin de l'année. Les terres doivent en outre, pour moitié au moins, être distantes de plus de 50 mètres d'une voie publique.