Selon une étude commandée par le Vlam, l'office flamand de l'agroalimentaire et de la pêche, les dépenses consacrées à l'alimentation bio sont en forte hausse en Belgique. Depuis 2008, ces dépenses ont plus que doublé. En 2017, elles ont augmenté de 7 % (11 % en Flandre, 8 % en Wallonie). Sans surprise, les achats bios se portent surtout sur les fruits et légumes (40 %) devant les viandes, poissons et oeufs (24 %), les produits laitiers (20 %), les céréales et dérivés (12 %) et les boissons alcoolisées (4%). Neuf Belges sur 10 achètent au moins un produit bio par an. Onze pour cent des familles achètent désormais du bio chaque semaine et ce chiffre est en forte augmentation. Désormais, la part de marché des produits frais bios s'élève à 3,2 %.