Les résultats du deuxième trimestre de Tessenderlo Group n'ont pas été accueillis positivement. L'augmentation du chiffre d'affaires (CA) ne s'est pas accompagnée d'une amélioration du résultat, ce qui a contraint la direction à retirer un chiffre à sa prévision de croissance du cash-flow opérationnel récurrent (REBITDA, hors éléments exceptionnels), revue donc à moins de 10 %. Désormais, le REBITDA devrait être en ligne avec celui de 2016, soit aux environs de 198 millions d'euros.
...