Ce concept-car défriche le futur automobile à l'horizon 2030 selon Renault. Les dimensions sont celles d'une grande compacte de 4,70 m de long et de près de 2 m de large. L'habitacle, qui peut accueillir quatre passagers, est conçu ...

Ce concept-car défriche le futur automobile à l'horizon 2030 selon Renault. Les dimensions sont celles d'une grande compacte de 4,70 m de long et de près de 2 m de large. L'habitacle, qui peut accueillir quatre passagers, est conçu comme un prolongement naturel de la maison grâce à l'utilisation de matériaux tels que le bois, la porcelaine, le feutre ou même le marbre fin pour une table basse. Depuis la Symbioz, on peut contrôler certains équipements du domicile comme l'éclairage ou le mutimédia. Et suivant les pics et les besoins en électricité, le foyer et la voiture peuvent partager leur énergie. La Symbioz fait aussi la part belle à l'autonomie. Elle pourra évoluer seule, sans même une surveillance du conducteur dans les embouteillages ou sur les autoroutes. Dans ce cas, le volant et le pédalier se rétractent tandis que la planche de bord recule sur 15 cm. Les sièges peuvent alors pivoter afin de recréer l'atmosphère d'un salon. Le concept Symbioz, 100 % électrique, n'oublie pas pour autant le plaisir de conduite avec 500 kW (670 ch) issus de deux moteurs électriques placés sur l'essieu arrière assurant une autonomie supérieure à 500 km.