Elle fait encore rêver, voire fantasmer, de nombreux candidats acquéreurs en quête de quiétude et d'espaces verts. Auprès d'un certain public, l'attractivité de la maison quatre façades ne se dément pas. Et ce malgré les discours et les nouvelles politiques en matière d'aménagement du territoire qui laissent croire à une fin de carrière à court terme. Ce type de construction est en effet en baisse constante en Wallonie. Un signal renforcé par ricochet par l'avènement du tout à l'appartement.
...