Après Maserati, Bentley, Lamborghini et en attendant Ferrari, c'est au tour de Rolls-Royce de se convertir au SUV, avec un majestueux modèle haut sur pattes, baptisé Cullinan, du nom d'un... diamant. L'engin étire sa tôle sur 5,34 m de long et 2 m de large, tandis que son toit pointe à près de 1,85 m du sol. Pour limiter son poids, le modèle repose sur la nouvelle plateforme en aluminium de la marque, qui sert aussi de squelette à la dernière Phantom. Malgré cette base en alu, le SUV Rolls accuse tout de même près de 2,7 tonnes à la pesée. Tout comme sur la Phantom, les portes arrière s'ouvrent dans le sens opposé de celles de devant et donnent accès à un habitacle débordant de luxe, comptant au choix cinq ou quatre places. Dans le dernier cas, les deux nobles passagers arrière trônent sur de véritables fauteuils. Sous le capot, on retrouve le gros bloc 6,75 litres V12 bien connu de la marque, dévelop-pant ici 571 ch et 850 Nm de couple. Une cavalerie qui passe par les quatre roues. Ce SUV sprinte de 0 à 100 km/h en 5,2 secondes et pointe à 250 km/h (vitesse bridée). Le modèle sera commercialisé chez nous en janvier. Le prix du ticket d'entrée : 332.750 euros.

© pg