Manon De Roey poursuit sa progression dans la hiérarchie du golf féminin. La championne anversoise a terminé, dimanche dernier, à la cinquième place de l'Open de Tchéquie et totalise désormais trois top 5 sur le ...

Manon De Roey poursuit sa progression dans la hiérarchie du golf féminin. La championne anversoise a terminé, dimanche dernier, à la cinquième place de l'Open de Tchéquie et totalise désormais trois top 5 sur le Ladies European Tour en cette saison 2020. L'hiver dernier, elle avait déjà terminé deuxième de l'Open d'Australie et quatrième de l'Open d'Afrique du Sud. Grâce à ces résultats, la joueuse belge de 28 ans occupe actuellement la deuxième place de la " Road to Costa del Sol ", classement général européen de l'année. " Manon progresse à chaque tournoi grâce à un jeu de plus en plus complet et une nouvelle confiance en ses moyens. Elle possède l'une des meilleurs frappes de balle du circuit féminin. C'est une battante et une attaquante. A ce rythme, elle ne devrait pas tarder à remporter son premier titre. A terme, elle a le potentiel pour intégrer le LPGA Tour américain ", explique son coach Jérôme Theunis. Histoire de soigner sa notoriété, Manon a même réussi, en Tchéquie, un improbable albatros (balle rentrée en 2 coups sur un par 5) !