Extinction Rebellion, mouvement écologiste non violent, avait invité à une journée de désobéissance ...

Extinction Rebellion, mouvement écologiste non violent, avait invité à une journée de désobéissance civile samedi dans les jardins du Palais royal, à la place des Palais à Bruxelles. Il voulait appeler notre souverain à déclarer l'urgence climatique. Finalement déplacée place Royale, la manifestation, non autorisée, s'est achevée dans la violence quand la police a fait usage d'autopompes, de matraques et de gaz au poivre pour évacuer les lieux. Une enquête a été ouverte pour violences policières.