C'est bien connu : le jeu lent est la plaie du golf. C'est vrai pour les joueurs amateurs mais aussi pour les professionnels. Deux vidéos ont récemment enflammé les réseaux sociaux avec Bryson DeChambeau comme grand protagoniste. Dans la première, le champion américain prend près de trois minutes avant de jouer un simple coup d'approche. Dans la seconde, il met plus de deux minutes avant de jouer un putt de moins de quatre mètres. On le voit lire la ligne dans tous les sens, consulter son carnet de notes, interroger son caddie, effectuer un tour de green pour consulter la pente, relire la ligne, le tou...