Attention, classique! Signée François Schuiten et Benoît Peeters, Les Cités obscures est une saga dont La Fièvre d'Urbicande est le deuxième opus. Une fièvre? Oui, celle due à un cube ...

Attention, classique! Signée François Schuiten et Benoît Peeters, Les Cités obscures est une saga dont La Fièvre d'Urbicande est le deuxième opus. Une fièvre? Oui, celle due à un cube à la fois minéral et végétal dont la propagation brusque et irrépressible dans la ville d'Urbicande laisse les gouvernants et les experts dépassés, à commencer par Eugen Robik, l'urbatecte qui hébergeait la structure. Cela ne vous évoque rien? (Re)lire cette histoire orwellienne aujourd'hui laisse un goût de pandémie non maîtrisée. Paru en noir et blanc en 1984 dans une collection où la couleur était alors bannie, l'album connaît une vie nouvelle et méritée sous les couleurs de Jack Durieux. Et si vous êtes fan absolu de Schuiten, sachez qu'une version luxe de cet album est également disponible pour 165 euros...