La semaine dernière, la Commission européenne a envoyé une lettre de mise en demeure à la Belgique pour dénoncer la procédure d'autorisation et les exigences générales que la Régi...

La semaine dernière, la Commission européenne a envoyé une lettre de mise en demeure à la Belgique pour dénoncer la procédure d'autorisation et les exigences générales que la Région bruxelloise impose aux prestataires de services d'hébergement touristique. C'est la première étape d'une procédure qui peut déboucher sur des amendes. En fait, la Commission reproche à la Région de Bruxelles-Capitale sa gestion d'Airbnb. Depuis avril 2016, les conditions pour pouvoir louer en résidence touristique ou pour accueillir des touristes chez soi ont été considérablement durcies. Ces conditions, beaucoup plus sévères qu'en Wallonie ou en Flandre, sont jugées totalement disproportionnées par les instances européennes. La Commission trouve anormal que les mêmes règles s'appliquent aux hôtels, aux Bed & Breakfast et à la simple location de chambre via Airbnb. La Belgique a deux mois pour répondre.