La start-up chinoise Aiways débarque sur le marché européen avec ce grand SUV stylé, totalement électrique et vendu chez nous exclusivement via le réseau Cardoen. Conçu et produit dans la région de Shanghai, l'U5 est technologique: sa caisse est moulée en grande partie dans l'aluminium et le modèle offre de nombreuses assistances électroniques, dont un freinage automatique d'urgence et un système de pilotage semi-automatique.
...

La start-up chinoise Aiways débarque sur le marché européen avec ce grand SUV stylé, totalement électrique et vendu chez nous exclusivement via le réseau Cardoen. Conçu et produit dans la région de Shanghai, l'U5 est technologique: sa caisse est moulée en grande partie dans l'aluminium et le modèle offre de nombreuses assistances électroniques, dont un freinage automatique d'urgence et un système de pilotage semi-automatique. L'Aiways a aussi le sens de l'accueil: ses poignées de portes encastrées sortent de leur logement d'un coup de télécommande. Et on se sent bien à bord: l'habitacle est hyper-spacieux et sa finition soignée, avec des matériaux de qualité et bien assemblés. Dommage, par contre, que le modèle soit privé de GPS intégré. Il faut donc chercher sa route au moyen d'un smartphone, à coups de datas. Le démarrage s'effectue sans clé ni bouton: une pression sur la pédale de frein met l'engin sous tension. Les 204 chevaux animent alors ce gros SUV vaillamment et en silence. Le châssis est rigide et plutôt précis, mais la tenue de route gâchée par des pneus chinois (Cooper) franchement peu adhérents! Heureusement, l'antipatinage ESP et l'ABS font du bon boulot... On apprécie aussi le confort de suspension de ce SUV. Globalement réussi, l'U5 débute à 40.000 euros, soit environ 6.500 euros de moins qu'une Volkswagen ID. 4 à batterie de 82 kWh. Malgré cette différence de prix, le pas vers cette marque chinoise inconnue restera difficile à franchir pour beaucoup de clients conventionnels. Ceux-ci préféreront sans doute se tourner vers un ID. 4 moins puissant et à plus petite batterie (à partir de 38.815 euros en 148 ch et 52 kWh) ou vers la Skoda Enyaq iV, clone technique de l'ID. 4, dont le prix débute à 39.775 euros avec une batterie de 58 kWh. Des alternatives à ce SUV chinois et aux quelques incertitudes qu'il suscite à long terme (avenir de ce jeune constructeur, suivi du service après-vente, valeur de revente).