Il y a 10 ans, on découvrait le premier roman de Bernard Minier (Glacé) et son héros, le commandant Martin Servaz. Dans le septième ouvrage le mettant en scène, le flic est confronté à un crime interpelant: avant d'être p...

Il y a 10 ans, on découvrait le premier roman de Bernard Minier (Glacé) et son héros, le commandant Martin Servaz. Dans le septième ouvrage le mettant en scène, le flic est confronté à un crime interpelant: avant d'être percuté mortellement par une voiture en pleine forêt d'Ariège, un jeune homme de banlieue était poursuivi par des chasseurs, comme un vulgaire gibier, après avoir été marqué au fer rouge du mot: "Justice". C'est le mot-clé de ce nouveau thriller qui démarre en octobre 2020, au début du second confinement en France... Un roman noir est l'occasion soit d'aborder une thématique contemporaine, soit de réaliser un polaroïd de la société. Bernard Minier choisit la seconde voie en inscrivant son récit dans un système où les tentations de se faire justice soi-même émergent de toutes parts face à une montée exponentielle de la violence urbaine et un paysage social de plus en fractionné. On sent l'auteur inquiet pour l'avenir de nos démocraties mais suffisamment documenté pour éviter l'écueil des théories de comptoir.