Il y a le luxe pour tous et le luxe pour quelques-uns. L'éditeur de mobilier londonien The Invisible Collection fait assurément partie de la deuxième catégorie. Anna Zaoui et Isabelle Dubern, cofondatrices de la marque qui porte bien son nom...

Il y a le luxe pour tous et le luxe pour quelques-uns. L'éditeur de mobilier londonien The Invisible Collection fait assurément partie de la deuxième catégorie. Anna Zaoui et Isabelle Dubern, cofondatrices de la marque qui porte bien son nom, ont la particularité de vendre leurs pièces, délibérément confidentielles, exclusivement par Internet. Leur dernière création est un fauteuil en chêne et en rotin enrobé d'une fine coque en acier inoxydable qui se joue des reflets et des matières. On la doit à Ron Arad, éminent designer, sculpteur et architecte anglo-israélien qui n'a de cesse de travailler le métal sous toutes ses formes. Vendue 18.000 livres (21.000 euros), la chaise Ako avec son assise en velours orange sanguine est également disponible en velours rose vif. Une option qui ne change sans doute pas grand-chose à l'affaire tant on aime ou on déteste ce siège d'artiste, fabriqué à seulement 10 exemplaires. A l'arrière du dossier, chacun d'eux arbore une inscription unique. Telle cette sentence peinte en toutes lettres : " No Mistakes This Time ". A voir...