Les relations s'enveniment entre le gouvernement espagnol et l'administration régionale catalane. Depuis l'annonce de la tenue d'un référend...

Les relations s'enveniment entre le gouvernement espagnol et l'administration régionale catalane. Depuis l'annonce de la tenue d'un référendum sur l'indépendance de la Catalogne par la Generalitat, le gouvernement catalan, le 1er octobre prochain, Madrid, qui juge cette consultation non constitutionnelle, contrôlait les comptes catalans afin d'éviter que de l'argent public ne soit utilisé ce jour-là. Barcelone refusant désormais les contrôles, Madrid vient de mettre l'administration régionale sous tutelle financière. C'est le gouvernement espagnol qui, désormais, paiera les factures du gouvernement catalan et les salaires des fonctionnaires régionaux. Vous avez dit escalade ? Par Xavier Beghin