La mode du Black Friday n'affecte pas que les commerçants. Les soldes sont également en Bourse. Vendredi 23 novembre, jour officiel du Black Friday, la Bourse américaine a fait grise mine. Et dans son sillage, les autres Bourses ont suivi le même mouvement de déprime. Où que l'on porte son regard, c'est la désolation. Les pays émergents ? Ils ont perdu 30 %. L'action Renault ? Perte de 40 % à cause de l'affaire Carlos Ghosn. Le pétrole ? Moins 30 % à cause des tweets présidentiels et du ralentissement de la croissance mondiale. Le bitcoin ? Moins 75 %, mais là, l'effet toboggan est presque normal.
...