Après avoir enregistré un surplus sur l'ensemble de l'année 2016, la balance commerciale de la Belgique est retombée en déficit en janvier, selo...

Après avoir enregistré un surplus sur l'ensemble de l'année 2016, la balance commerciale de la Belgique est retombée en déficit en janvier, selon une estimation rapide de la Banque nationale. Le trou est assez conséquent : 1,6 milliard d'euros. Celui-ci est dû essentiellement à l'ancien redressement des prix pétroliers qui s'est produit à la fin 2016 et s'est poursuivi au début de cette année. Ce redressement est lié à la décision, prise en novembre, des membres de l'Opep de limiter leur production. Les cours ont atteint les 55 dollars le baril sur cette période. Depuis lors, les effets de cet accord se sont dissipés. Actuellement, les cours ont renoué avec la barre des 50 dollars. Par Jean-Christophe de Wasseige