Selon un relevé récent de l'Unesco, une cinquantaine de sites historiq...

Selon un relevé récent de l'Unesco, une cinquantaine de sites historiques majeurs ont été détruits ou endommagés par les bombardements de l'armée russe. Partout dans le pays, les Ukrainiens ont entrepris de protéger tant bien que mal leur patrimoine. Comme ici à Kiev avec le monument dédié à la princesse Olga entièrement recouvert de sacs de sable.