AT&T émet trois nouvelles obligations
...

AT&T émet trois nouvelles obligations • Le géant américain des télécommunications AT&T a récolté quelque 22,5 milliards de dollars grâce à trois nouvelles obligations. Ces fonds serviront à financer l'acquisition coûteuse de Time Warner (pour 85,4 milliards de dollars). Avec Time Warner, AT&T élargirait son offre télévisuelle en y adjoignant plusieurs marques fortes, dont HBO - cf. la série à succès " Game of Thrones " -, CNN et Cartoon Network. AT&T deviendrait également actionnaire du site de streaming Hulu, un concurrent de Netflix. Qu'AT&T soit prêt à mettre beaucoup d'argent sur la table pour Time Warner n'est pas une surprise. • Le secteur américain des télécoms est actuellement le théâtre d'une bataille féroce, même si AT&T fait preuve d'une bonne tenue en proposant des offres combinées intéressantes qui lui évitent de devoir réduire ses tarifs. Au cours du trimestre écoulé, AT&T est ainsi parvenu, à la surprise générale, à gagner 127.000 clients sans fil. Mais le groupe a également perdu près de 200.000 clients en télévision au profit de sites Web qui proposent des services de vidéo en streaming. AT&T espère aujourd'hui les ramener au bercail en mettant la main sur des fournisseurs de contenu unique comme HBO et CNN. Ces pertes de clients ont entraîné une baisse de 1,7 % du chiffre d'affaires au cours du trimestre écoulé, à 39,8 milliards de dollars. Le bénéfice normalisé par action, de 0,79 dollar, était lui conforme aux attentes des analystes. • Les trois obligations à 5,5, 10 et 32,5 ans offrent un rendement brut de respectivement 2,8, 4,9 et 5,1 %. Nous conseillons d'opter pour l'échéance la plus courte (5,5 ans) et d'ignorer les échéances plus longues. On peut en effet s'attendre à une accélération de la hausse des taux aux États-Unis au cours des années à venir. De plus, les titres à 32,5 ans ne sont pas recommandés aux investisseurs individuels. Ils conviennent plutôt aux assureurs ou fonds de pension qui ont des obligations à très long terme, par exemple.