Le nouvel X5 hybride plug-in mélange les plaisirs, alternant le silence de cathédrale en mode électrique et la mélodie du " six en ligne " en action. Car d'une génération à l'autre, ce gros SUV électrifié a troqué son 2 litres à quatre cylindres contre un 3 litres à six cylindres de 286 ch, associé à un moteur électrique de 113 ch. Le " six en ligne " chante joyeusement, tandis que la transmission intégrale, les gros pneus et le châssis affûté assurent une très bonne tenue de ro...

Le nouvel X5 hybride plug-in mélange les plaisirs, alternant le silence de cathédrale en mode électrique et la mélodie du " six en ligne " en action. Car d'une génération à l'autre, ce gros SUV électrifié a troqué son 2 litres à quatre cylindres contre un 3 litres à six cylindres de 286 ch, associé à un moteur électrique de 113 ch. Le " six en ligne " chante joyeusement, tandis que la transmission intégrale, les gros pneus et le châssis affûté assurent une très bonne tenue de route, malgré le gabarit et le poids de l'engin (2,5 tonnes). Outre la noblesse qu'il apporte, le six cylindres a été choisi car il anime ce gros véhicule et recharge sa batterie en fonctionnant moins longtemps et à un régime moins élevé qu'un petit quatre cylindres. Il consomme donc souvent moins d'essence en pratique. Mais le but d'un hybride plug-in (dont la batterie peut se recharger sur secteur), c'est de rouler le plus souvent possible en mode électrique. En pratique, nous avons pu boucler 60 km avec un " plein " d'électricité, quand la concurrence actuelle se contente plutôt de 40 km réels. Ceux qui ne dépassent pas ce kilométrage entre deux charges ne consommeront donc pas une goutte d'essence ! Batterie vide, l'engin se comporte comme un hybride classique et consomme environ 11,5 l/100 km. Posé sur une suspension pneumatique, ce X5 hybride se révèle très confortable et habitable, mais n'a plus droit à l'option sept places. Le prix est très élevé, mais ce X5 est l'un des seuls gros SUV hybrides plug-in qui resteront déductibles jusqu'à 100% en 2020 pour les indépendants. De quoi le rendre plus intéressant que les X5 à essence et diesel. Quant aux particuliers, ceux vivant en Flandre ne paieront pas de taxes de roulage, mais les Wallons et Bruxellois ne profitent d'aucun incitant fiscal. Il leur sera donc difficile d'amortir le surcoût de cet hybride à l'achat. Comme toujours avec les plug-in, l'intérêt du choix se mesure donc au cas par cas.