Instantané de la vie gourmande européenne de nos chères maisons, la 37e édition du guide Michelin Main Cities of Europe picore dans 36 grandes villes réparties dans 20 pays engrangeant pas moins de 2 108 restaurants et 805 hôtels dans toutes les catégories de prix et de confort. Encore qu'avec Michelin, la qualité et le sérieux restent inscrits en filigrane. Côté plaisir des papilles, cette sélection ne retient pas moins de 23 établissements triplement étoilés. La France s'octroie la grosse part du gâteau avec 10 tables à Paris et une à Lyon, les deux villes cooptées. Si l'Espagne, la Grande-Bretagne et l'Allemagne bénéficient de trois villes, notre pays n'a droit qu'à Bruxelles et Anvers. Ce qui exclut la présence de nos deux 3 étoiles : le Hof Van Cleve de Peter Goossens à Kruishoutem et Hertog Jan de Geert De Mangeleer à Zedelgem. In fine, la couvée 2018 niche à Barcelone ( ABaC), Stockholm ( Frantzén), Londres ( The Araki) et Munich ( Atelier). Ce déferlement de la bonne chère met notamment en valeur la Hongrie avec le biétoilé Onyx à Budapest, l'Autriche avec Konstantin Filippou (du nom de son chef, deux étoiles également). Neuf nouveaux venus portent les doubles comètes à 90 et 58 autres toques amènent à 380 les détenteurs d'un macaron. Pour clore, 59 chefs boostent les Bib gourmands à 295. Pratique avec ses plans de villes et ses informations, ce guide, publié en anglais, est aussi précieux pour l'homme d'affaires que pour le touriste curieux et gourmand.