En quatre mois, du début avril au début août, l'euro a pris 10 % de valeur en plus par rapport au dollar....

En quatre mois, du début avril au début août, l'euro a pris 10 % de valeur en plus par rapport au dollar. La reprise économique sur le Vieux Continent explique en partie cette évolution. L'autre facteur est que les investisseurs se détournent pour le moment du billet vert à cause des errements politiques à la Maison-Blanche et de doutes sur les promesses de réformes fiscales de Donald Trump. Les bons chiffres de l'emploi américain publiés le 4 août ont toutefois un peu réduit la différence. Par Jean-Christophe de Wasseige