Nationalisée en 2008 lors de la crise financière, ABN AMRO avait rejoint la Bourse en...

Nationalisée en 2008 lors de la crise financière, ABN AMRO avait rejoint la Bourse en 2015. Depuis, l'Etat néerlandais n'a cessé de se désengager et de vendre des actions. Il a cédé 7 % du capital en juin dernier. Il a annoncé jeudi passé vouloir se séparer de 7 % supplémentaires, soit 1,6 milliard en actions. Le marché semble apprécier puisque depuis le début de l'année, le titre s'est apprécié de 14 %. Par Xavier Beghin