Lotus lancera dans quelques mois une petite sportive. L'Emira remplacera à elle seule les Elise/Exige et Evora, qui ont quitté le catalogue. Son habitacle assez cossu se dote d'une instrumentation dig...

Lotus lancera dans quelques mois une petite sportive. L'Emira remplacera à elle seule les Elise/Exige et Evora, qui ont quitté le catalogue. Son habitacle assez cossu se dote d'une instrumentation digitale et d'un écran central. Ce coupé biplace à châssis en aluminium pose ses mo- teurs en position centrale arrière. On aura le choix entre un 2.0 turbo à quatre cylindres d'origine AMG et un 3.5 V6 Toyota suralimenté, avec des puissances de 360 à 400 ch, pour un poids minimum de 1.405 kg. Trois boîtes de vitesses seront proposées: manuelle, automatique à convertisseur ou robotisée à double embrayage. Le lancement est prévu au printemps. Le prix devrait débuter à environ 72.000 euros. On rappelle aussi que l'Emira sera la dernière Lotus à moteur thermique... La marque, rachetée par Geely, ne produira à l'avenir que des modèles électriques. Le premier est prévu pour 2022 et il s'agira d'un SUV. Mais Lotus prévoit aussi une berlinette électrique pour 2026. Elle sera développée avec Alpine.