Le palais de l'Elysée est mal en point. Derrière le lustre de cette bâtisse du 18e siècle où se niche la Présidence de la République française, la plomberie souffre et les murs s'effritent. Nécessaires, les travaux de rénovation ont été évalués à quelque 100 millions d'euros dans un récent rapport de la Cour des comptes et c'est précisément pour ne pas pénaliser le contribuable français que l'équipe d'Emmanuel Macron a lancé cette idée saugrenue : déposer la marque Elysée-Présidence de la République pour lancer la vente de produits dérivés et ...