Depuis 1997, ARTour offre des déambulations culturelles dans la région du Centre, un coin de la Wallonie historique pour ses industries lourdes et pionnières, pour beaucoup aujourd'hui closes. Au rythme biennal, l'actuell...

Depuis 1997, ARTour offre des déambulations culturelles dans la région du Centre, un coin de la Wallonie historique pour ses industries lourdes et pionnières, pour beaucoup aujourd'hui closes. Au rythme biennal, l'actuelle édition rend hommage à Raoul Warocqué (1870-1917) dont le centenaire de la disparition se trouve célébré via sa principale création : avoir constitué les premières collections du futur Musée Royal de Mariemont, installé dans un superbe parc aux arbres centenaires. Richissime industriel d'une famille ayant fait fortune dans le charbon dès le début du 19e s., cet amateur d'art philantrope était aussi un libéral progressiste et franc-maçon fasciné par la Chine. ARTour propose un pass à 10 euros - une affaire - permettant évidemment de (re)découvrir l'élégant domaine de Mariemont mais aussi une douzaine d'autres musées et de lieux d'intérêt artistique, comme Keramis, le Centre de la Gravure et de l'Image imprimée, ou encore Bois-du-Luc, fascinant quartier et espace d'exposition, témoin d'une époque minière engloutie. Jusqu'au 10 septembre, www.artour.be Par Philippe Cornet