Ecrivain raté reconverti dans la photographie de riches qu'il insulte copieusement, Blaise rencontre Priscille, une richissime héritière prisonniè...

Ecrivain raté reconverti dans la photographie de riches qu'il insulte copieusement, Blaise rencontre Priscille, une richissime héritière prisonnière de sa fortune et de son ennui, au hasard d'une journée de polo. Il entreprend de la distraire. Un travail à plein temps qu'il monnaie au prix fort. Elle supporte tout. Il ne supporte rien. Mais dans ce couple étrange, la victime n'est pas celle que l'on imagine. " Il fallait voir avec quelle rage il empochait des largesses qui n'en étaient pas pour moi mais qui faisaient jaser l'office ", et " toute peine mérite salaire ", explique dans ce pastiche étrangement contemporain la dame la plus riche de France. Eric Deschodt, Abus de fortune, Editions de Fallois, 176 pages, 18 euros