• Énergie

- Cameco : le groupe japonais Tepco résilie le contrat d'approvisionnement en uranium qu'il avait signé, et invoque la force majeure pour ne pas devoir d'indemnité. Cameco est prêt à le poursuivre. Le marché a peur, mais ...

- Cameco : le groupe japonais Tepco résilie le contrat d'approvisionnement en uranium qu'il avait signé, et invoque la force majeure pour ne pas devoir d'indemnité. Cameco est prêt à le poursuivre. Le marché a peur, mais c'est une opportunité d'achat pour les derniers venus. Aujourd'hui (9/2), les résultats du quatrième trimestre sont publiés. - Nyrstar : la semaine dernière, le cours a pu rebondir après qu'un rapport de Goldman Sachs a démontré que le marché était trop pessimiste par rapport à l'entreprise. Le conseil d'achat a été confirmé et l'objectif de cours relevé à 11 euros. - Mithra Pharmaceuticals : a annoncé que sa propre part du marché des contraceptifs avait augmenté l'an dernier à 45,8 % (contre 44,8 % en 2015) et que les ventes à proprement parler s'étaient accrues de 4,2 % l'an dernier. - Novo Nordisk : le plus grand producteur de médicaments contre le diabète se montre prudent pour 2017 du fait de la persistance de la pression sur les prix aux États-Unis. Il s'attend à un repli limité du chiffre d'affaires cette année (lire l'analyse de l'action dès ce vendredi sur le site).