Kinepolis poursuit sa marche en avant. Déjà présent dans six pays européens en plus de la Belgique (Pays-Bas, Luxembourg, Pologne, Suisse, Espagne et Fran...

Kinepolis poursuit sa marche en avant. Déjà présent dans six pays européens en plus de la Belgique (Pays-Bas, Luxembourg, Pologne, Suisse, Espagne et France), le groupe avait déjà traversé l'Atlantique en 2017 pour racheter Landmark, son homologue canadien. A fin 2018, Kinepolis exploitait 886 salles dans 98 complexes, soit 178.911 sièges occupés, l'an dernier, par 35,6 millions de spectateurs. Fort de son excellent chiffre d'affaires (475,9 millions d'euros, en hausse de 33,9 %), le groupe vient de s'offrir sa première proie américaine : le groupe MJR Digital Cinemas qui exploite 10 complexes dans l'Etat du Michigan. La transaction s'élève à 137,2 millions d'euros, prélevée dans les 225 millions de placement privé que le groupe avait sécurisé au début de l'été.