Venant de fêter ses 71 ans, Julien Clerc est l'heureux détenteur d'un élixir de jeunesse touchant indifféremment son physique et ses créations musicales. Paru il y a un an, son album A nos amours célèbre un demi-siècle...

Venant de fêter ses 71 ans, Julien Clerc est l'heureux détenteur d'un élixir de jeunesse touchant indifféremment son physique et ses créations musicales. Paru il y a un an, son album A nos amours célèbre un demi-siècle de carrière avec un bel allant et des chansons clinquantes, aux arrangements de cordes épiques et marquées par une production de Calogero évoquant parfois le mélo de l'opéra. Un album dont l'artiste compose toutes les musiques avec son éternel talent de mélodiste, s'associant à quelques collaborateurs habituels (Carla Bruni, Maxime Le Forestier) mais aussi de nouveaux venus dans son univers, tels que Vianney et Brigitte Fontaine. Cette dernière inspire d'ailleurs l'un des plus beaux moments du disque, le vénéneux Elle ment comme elle respire, où le format standard du texte amoureux prend volontairement du plomb dans l'aile. Après les récentes Fêtes des Solidarités namuroises, la marmite forestoise devrait réserver pareil accueil triomphal à l'un des classiques de la chanson française, en forme.