L'écologiste Jean-Michel Javaux a été reconduit à la présidence de Meusinvest, fonction qu'il occupe depuis 2013. Cette reconduction était largement souhaitée (" on ne change pas une équipe qui gagne ") mais elle fut politiquement complexe à obtenir. Aujourd'hui, Ecolo est en effet un petit parti d'opposition en Wallonie et n'a plus droit à un administrateur chez Meusinvest. Qui serait prêt à sacrifier un de ses sièges pour Jean-Michel Javaux ? Ce fut Nethys, l'un des actionnaires privés de l' invest. Une fameuse couleuvre pour les Verts, toujours prompts à critiquer la " pieuvre " liégeoise. Ecolo se défend en soulignant le fait que le CA de Meusinvest ne recense désormais plus aucun administrateur de Nethys, à commencer par Stéphane Moreau lui-même.