Ce n'est sans doute qu'un début mais il est symbolique: Ikea, dont les prix bas étaient l'un des principes fondateurs, doit se résoudre à...

Ce n'est sans doute qu'un début mais il est symbolique: Ikea, dont les prix bas étaient l'un des principes fondateurs, doit se résoudre à augmenter ses prix en ce début d'année. Comme d'autres, le groupe suédois fait face à une envolée du coût des matières premières (mais aussi leur pénurie) et du transport. Jusqu'ici, il l'avait absorbée mais comme cette hausse durera sans doute une bonne partie de l'année, Ikea n'a plus le choix. Et ce n'est pas de la petite bière: suivant les pays et la gamme, l'augmentation moyenne sera de 9%! En Europe, c'est en Grande-Bretagne qu'elle semble la plus marquée. Le Guardian fait état de lits, armoires et bureaux dont le prix a augmenté de 50%!