Le groupe IAG, la maison mère de British Airways et d'Iberia sort d'une année record avec plus de 2,4 milliards d'euros de bénéfices. Après avoir racheté Vueling et Aer Lingus ces dernières années, il a aussi eu des vues sur Air Berlin, finalement tombé aux mains d'EasyJet et de Lufthansa. IAG a créé, l'an dernier, une compagnie low cost long courrier appelée Level qui assure déjà des vols au départ d'Orly (vers New York, Montréal et les Antilles) et de Barcelone (Buenos Aires, Los Angeles, San Francisco et Punta Cana). Pour renforcer sa position dans le low cost, elle vient d'annoncer son intention de racheter Norwegian qui, entre autres, opère des liaisons transatlantiques au départ de Londres. Et pour démontrer son sérieux, elle a indiqué avoir déjà acheté 4,61 % du capital de la compagnie norvégienne. Cette dernière se montre flattée mais jusqu'ici... pas intéressée.