Après le crédit hypothécaire 100 % en ligne et une plateforme de financement participatif, Hello bank! se lance (enfin) dans la gestion de portefeuille automatisée. La banque digitale, filiale de BNP Paribas Fortis, va inviter un public limité à test...

Après le crédit hypothécaire 100 % en ligne et une plateforme de financement participatif, Hello bank! se lance (enfin) dans la gestion de portefeuille automatisée. La banque digitale, filiale de BNP Paribas Fortis, va inviter un public limité à tester en exclusivité son robot investisseur, avant un lancement définitif durant l'été auprès de l'ensemble de sa clientèle et de celle de sa maison mère. Baptisée Hello fins !, la solution offrira la possibilité de faire fructifier son épargne au travers de portefeuilles gérés par des robots et investis en trackers (fonds qui suivent l'évolution des marchés). Le service sera accessible à partir de 1.000 euros, avec des frais qui se monteront à 1 % des avoirs sous gestion. Derrière la nouveauté proposée par Hello bank! se cache en fait une solution développée par la fintech Gambit, la start-up de l'université de Liège rachetée par BNP, spécialisée dans la conception pour les banques d'algorithmes qui construisent des portefeuilles adaptés aux besoins du client et qui vient d'ouvrir un bureau à Singapour. Selon une étude du cabinet Roland Berger, les Belges qui épargnent via des robots conseillers investissent en moyenne 9.000 euros, ce qui est nettement supérieur à la moyenne européenne.