On l'attendait depuis longtemps : voilà enfin un produit Ikea que l'on peut facilement prononcer. Dans les tuyaux depuis deux ans et disponible en août prochain, Symfonisk est une lampe de chevet (179 euros) d'un genre particulier puisqu'elle ...

On l'attendait depuis longtemps : voilà enfin un produit Ikea que l'on peut facilement prononcer. Dans les tuyaux depuis deux ans et disponible en août prochain, Symfonisk est une lampe de chevet (179 euros) d'un genre particulier puisqu'elle tient lieu également d'enceinte acoustique, connectée cela va de soi. Son socle, pansu comme une amphore, intègre un haut-parleur fonctionnant en mode wifi et supportant AirPlay 2, le protocole multiroom d'Apple qui permet de diffuser de la musique dans toutes les pièces de sa maison. Conçu en partenariat avec le constructeur américain Sonos, le Symfonisk se décline également en étagère sonore au prix de 99 euros. Cette nouvelle famille mi-mobilier, mi-audio du géant de l'ameublement suédois s'inscrit dans une politique de collaboration qui upgrade, mine de rien, l'image du fabricant. A la manière de H&M qui travailla dans le passé main dans la main avec Karl Lagerfeld, Ikea s'offre depuis 2017 des partenariats avec des signatures réputées tels que l'éditeur de mobilier danois Hay ou les designers Tom Dixon et Matali Crasset.