C'est ce qui s'appelle avoir de l'appétit ! Portée par sa santé éclatante, l'entreprise wallonne Glutton, qui fabrique les célèbres aspirateurs urbains, a décidé de se diversifier en lançant sur le marché un nouveau produit : une balayeuse à quatre roues pouvant circuler sur les routes et ba...

C'est ce qui s'appelle avoir de l'appétit ! Portée par sa santé éclatante, l'entreprise wallonne Glutton, qui fabrique les célèbres aspirateurs urbains, a décidé de se diversifier en lançant sur le marché un nouveau produit : une balayeuse à quatre roues pouvant circuler sur les routes et baptisée du doux nom de Glutton Zen. Sa particularité ? Elle est 100 % électrique. " Contrairement à d'autres entreprises qui fabriquent des balayeuses thermiques et décident de se diversifier dans l'électrique, nous venons directement avec un produit sans hydraulique ", relève Christine Gaertner, responsable marketing. Le moment était venu pour la PME de sortir du business monoproduit. " Notre entreprise connaît une forte progression, avec environ 30 % de croissance chaque année, relève la responsable. Nos ambitions sont très grandes. Nous cherchons à nous positionner en leader mondial de nettoyage urbain électrique. " L'année dernière, Glutton réalisait un chiffre d'affaires de 11,5 millions d'euros. Entièrement développée sur fonds propres, la nouvelle balayeuse sera lancée sur le marché dès 2018. Son coût ? Entre 125.000 et 150.000 euros. La première année, 200 machines devaient sortir d'usine. Une usine qui, faute de place, déménagera l'année prochaine pour rejoindre le parc industriel de Metalys, à Petit-Warêt (Andenne). Avec des créations d'emplois à la clé : de 60 collaborateurs aujourd'hui, Glutton devrait passer à 200 à l'horizon 2025. J.L.