La start-up bruxelloise iBanFirst, fondée par le Français Pierre-Antoine Dusoulier et qui occupe 100 personnes, compte parmi les fintechs belges les plus en vue du moment. Son créneau ? Concurrente frontale des banques traditionnelles, la jeune pousse facilite les opérations de paiement et de change des entreprises et garantit le meilleur taux pour ses utilisateurs. Son fondateur revendique aujourd'hui 2.500 clients et plus de 2 milliards d'euros de volume de transactions en 2018. Un chiffre qui devrait atteindre 6 milliards cette année, répartis sur environ 200.000 opérations.

Découvrez le pitch vidéo d'iBanFirst par son CEO Pierre-Antoine Dusoulier sur Trends.be/numerik