" Les sociétés Ardentia Holding et Ardentia Tech, en concertation avec Nethys, ont décidé de renoncer à la reprise des sociétés Win et Elicio. Par consé...

" Les sociétés Ardentia Holding et Ardentia Tech, en concertation avec Nethys, ont décidé de renoncer à la reprise des sociétés Win et Elicio. Par conséquent, Nethys reste actionnaire unique de ces deux sociétés ", a annoncé, la semaine dernière, François Fornieri. Une nouvelle saluée par Renaud Witmeur, le nouveau directeur général ad interim de Nethys : " L'avenir de ces deux sociétés rentables et en développement pourra ainsi être préparé dans un contexte serein et sans précipitation ". La décision du patron de Mithra est somme toute logique, vu le scandale que ces ventes ont engendré mais aussi en raison du risque de poursuites pénales que l'instruction judiciaire pendante fait courir. Pas question sans doute non plus de mettre Mithra en danger.