Rejeton mal aimé de la grande famille des accessoires d'ordinateur, le bras d'écran est, par essence, celui qu'on ne veut pas voir. Son rôle est pourtant essentiel pour le confort de l' homo numericus qui, en passant 16 heures par jour devant sa ...

Rejeton mal aimé de la grande famille des accessoires d'ordinateur, le bras d'écran est, par essence, celui qu'on ne veut pas voir. Son rôle est pourtant essentiel pour le confort de l' homo numericus qui, en passant 16 heures par jour devant sa bécane, risque non seulement les escarres mais aussi de copieuses névralgies cervicales pour cause de mauvaise position. Pionnier dans le domaine, la marque britannique Colebrook Bosson Saunders se veut la Rolls du bras articulé. Auréolée de multiples récompenses internationales comme le Red Dot Design Award, la firme qui porte le nom de ses trois fondateurs oeuvre depuis le début des années 1990. Au-delà de sa recherche de l'excellence ergonomique, elle s'affirme surtout par le style très reconnaissable de ses produits, en l'espèce une structure en acier constituée de grosses sections tubulaires très prisées comme on sait des architectes anglais. Le modèle Lima (164 euros), dernier-né de la maison, est pourvu d'une tête qui permet d'incliner l'écran jusqu'à 80° vers l'arrière, idéale pour travailler en station debout et soulager les lombaires...