Conclu le 11 janvier, le projet d'accord interprofessionnel (AIP) a été ratifié par tous les intervenants. Ce document fixe essentiellement les hausses salariales dans le ...

Conclu le 11 janvier, le projet d'accord interprofessionnel (AIP) a été ratifié par tous les intervenants. Ce document fixe essentiellement les hausses salariales dans le privé pour 2017 et 2018. Contents de voir s'achever une période de stricte restriction salariale, les trois syndicats - CSC, FGTB et CGSLB - ont approuvé le texte. Ils ont obtenu une hausse de 1,1 % étalée sur les deux années, en plus de l'indexation et des barèmes. En tout, cela devrait faire 4 %. Sur le banc patronal, la FEB, l'Unizo, l'UCM et le Boerenbond ont également dit oui. Cet accord leur garantit une paix sociale et reste payable car la croissance européenne semble s'accélérer un peu. Enfin, le gouvernement fédéral a lui aussi accepté cet AIP, dont il finance certaines mesures. Trop heureux d'une telle victoire sur le front social... Par Jean-Christophe de Wasseige