Bien décidés à se faire entendre de Valérie Glatigny, la ministre de l'Enseignem...

Bien décidés à se faire entendre de Valérie Glatigny, la ministre de l'Enseignement supérieur, des étudiants ont entamé un siège la semaine dernière dans le bâtiment qui abrite le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Armés de sacs de couchage et de syllabi, ils n'entendaient partir que lorsque la ministre aura annoncé des mesures structurelles pour lutter contre la précarité étudiante.