Le circuit européen entre, cette semaine, dans sa phase finale avec l'Open d'Italie qui se dispute sur le parcours du GC Milano, à Monza. Dotée de 7 millions de dollars de prize money, l'épreuve fait part...

Le circuit européen entre, cette semaine, dans sa phase finale avec l'Open d'Italie qui se dispute sur le parcours du GC Milano, à Monza. Dotée de 7 millions de dollars de prize money, l'épreuve fait partie des Rolex Series et réunira le gratin de l'European Tour. La bataille fait rage, il est vrai, au sommet du classement de la Race to Dubai où l'on retrouve notamment l'Anglais Tommy Fleetwood (actuel leader), les Espagnols Sergio Garcia, Jon Rahm et Rafael Cabrera Bello, le Suédois Alex Noren et l'Italien Francesco Molinari. Au contraire de Nicolas Colsaerts, Thomas Pieters ne participera pas au tournoi transalpin. Il a, en effet, préféré disputer le CIMB Classic, tournoi du PGA Tour américain qui se dispute en... Malaisie avec une dotation de 7 millions de dollars. Le joueur anversois - en quête de sa première victoire de l'année - terminera d'ailleurs sa saison en Asie avec, à son programme, la CJ Cup en Corée du Sud, le WGC de Shanghai, le Turkish Airlines à Antalya et le Tour Championship de Dubai.