L'exception pour les véhicules munis d'une sirène ne jouant pas pour les voitures banalisées de la police fédérale,...

L'exception pour les véhicules munis d'une sirène ne jouant pas pour les voitures banalisées de la police fédérale, les 400 enquêteurs de la police fédérale avaient secrètement espéré que l'introduction d'une zone basse émission à Anvers entraînerait de facto le renouvellement de leur flotte automobile. Aussi vieilles que polluantes, leurs voitures banalisées seraient en effet mises à l'amende lors de chaque entrée en ville. Espoir déçu : ils devront garder leurs diesels fatigués. Les ajouter à la liste des exceptions a en effet été jugé plus économique.GUILLAUME CAPRON