Ce n'est pas à proprement parler une surprise : le nom de Sophie Wilmès circulait pour la succession de Charles Michel. Responsable du Budget fédéral depuis quatre ans, elle occupait en effet déjà un poste pivot entre les portefeuilles de ses collègues. Ceux-ci ont pu apprécier à la fois ses compétences techniques (elle est diplômée en gestion financière) et son souci constant de travailler en équipe, en cherchant à co...