Vendredi dernier, la Commission européenne est enfin arrivée à un accord sur la première phase des négociations avec le gouvernement de Theresa May. Que dit cet accord ? Le...

Vendredi dernier, la Commission européenne est enfin arrivée à un accord sur la première phase des négociations avec le gouvernement de Theresa May. Que dit cet accord ? Les Européens vivant au Royaume-Uni et les Britanniques résidant dans le reste de l'Europe peuvent rester. Leurs droits sont garantis comme ceux de leurs enfants ou de leurs partenaires " durables ". Les tribunaux britanniques jugeront les litiges mais ils pourront interroger la Cour de Justice européenne pendant huit ans. Le coût du Brexit est estimé, dans cet accord, entre 40 et 44 milliards d'euros. Le Royaume-Uni continuera à participer normalement au budget européen en 2019 et 2020. Enfin, il n'y aura pas de frontière dure entre l'Irlande et l'Irlande du Nord. Les conditions de cette frontière soft seront déterminées par la suite dans le respect des accords du Vendredi Saint.